Imprimer
Affichages : 1424

Les canons bien connus de 88 mm et d'autres de plus petites tailles, 20 et 37 mm Rheinmetall Allemands ne suffirent plus. Après les bombardements alliés sur la zone des raffineries roumaines à Ploiesti le 4 Avril 1944 les allemands ont installés des canons lourds de 128mm. Ils complétaient l’artillerie composée jusque là de canons de 20, 37 et 88 mm. La zone de Ploiesti a été parmi les rares domaines hors de l'Allemagne où ces armes puissantes étaient installées. Cet engin de 128 mm. était le plus puissant canon antiaérien ; il était capable de tirer un projectile de 27,9 kg avec une vitesse de 880 m/s à une hauteur maximale de 14800 m. La charge de propulsion très puissante emportait une charge explosive quatre fois plus élevée que le canon de 88 mm. Le temps pour cibler était beaucoup plus court, ce qui, dans la pratique rendait ce canon plus efficace et plus rapide à l'attaque. En raison de son poids de 26,5 tonnes la mobilité était réduite. Ces canons ont été placés dans des positions fixes ou des wagons de chemin de fer. Ces derniers ont donnés une plate-forme de mobilité spécifique à ce type de canon de 128 mm. ; très utilisés dans la zone de Ploiesti et de Boldești-Scăieni.

romania44

Les photos ont été prises par un comité de l'US Air Force qui est venu à Ploiesti à la fin août 1944, après le retrait de l'armée allemande, pour faire des évaluations des effets du bombardement. On voit sur l’affût du canon de 128 mm, les marques blanches symbolisant le nombre d'avions abattus.

tun55